En tout temps, si vous avez des symptômes ou des inquiétudes en lien avec votre santé, nous vous recommandons de consulter un médecin ou un professionnel de la santé pour une évaluation adéquate de votre situation particulière.

Oups... délit de petites fuites. Libérez-vous de l'incontinence urinaire à l'effort
Accueil Blogues De l’équipe Oups !
Partager : 

Avez-vous déjà songé aux dépenses personnelles engendrées par l’incontinence urinaire à l’effort ? Selon un sondage qui sera publié prochainement auprès de femmes qui ont un problème d’incontinence urinaire à l’effort, ces dernières dépensent en moyenne une quarantaine de dollars par mois pour composer avec leurs fuites urinaires, que ce soit en protections absorbantes, en frais de séances de physiothérapie ou autres dépenses ! C’est donc près de 500 dollars par année qu’elles déboursent afin de pallier ou de tenter de traiter l’incontinence urinaire à l’effort.

Nous comprenons toutes comment l'incontinence urinaire peut affecter la qualité de vie des femmes : elles s'isolent afin d'éviter les situations sociales où leur problème d'incontinence pourrait être remarqué, elles cessent les activités qui engendrent des fuites urinaires, elles se sentent impuissantes face à ce problème dont elles n'osent parler à leur médecin, par gène ou par conviction qu'il n'y a rien à faire de toute façon.

Encore trop de femmes pensent à tort qu’elles ne peuvent rien faire à propos de leurs fuites urinaires ou ne les considèrent pas comme un vrai problème. Elles se résignent à utiliser des serviettes absorbantes et limitent certaines activités pour contourner le problème. En fait, au moins une femme sur deux vit avec des symptômes d’incontinence urinaire et n’en parle même pas à son médecin. En laissant traîner le problème, elles risquent d’en créer d’autres, comme par exemple des plaies, des rougeurs et même peut-être des infections urinaires. Elles risquent aussi de voir leurs symptômes d’incontinence urinaire s’aggraver avec le temps.

Vous, comment vivez-vous votre problème de fuites urinaires ?

On parle facilement de nos migraines, nos crampes, nos vergetures et autres maux de « femmes », mais on évite de parler de ses petites fuites urinaires accidentelles. J'avoue ne pas comprendre pourquoi. Les chiffres avancés sont pourtant clairs, une femme sur 5 souffrira d'incontinence urinaire au cours de sa vie.

Bienvenue dans Délit de petites fuites, votre espace communautaire dédié à l'incontinence urinaire à l'effort.

Merci pour vos commentaires et vos encouragements ! Le site s'améliore constamment. La première de la série de capsules vidéo de Dre Corinne Leclercq, obstétricienne-gynécologue et présidente de l'Association des obstétriciens et gynécologues du Québec, est maintenant en ligne.

Un nouvel espace communautaire dédié à l’incontinence urinaire à l’effort, un sujet qui touche tant de femmes, mais dont personne n’aime vraiment parler. Entrez, visitez, participez !